fbpx

Communication de sortie de crise

Formation - Facebook

Communication de sortie de crise

Comme pour chaque crise, celle du SRAS-CoV-2 aura une fin. Néanmoins, la reprise d’activité sera progressive. Selon les domaines, vous devrez peut-être vous réinventer. Quels sont les points clés à anticiper ? Comment faire revenir ma clientèle ?  Quels sont les erreurs à éviter ? C’est que nous allons aborder dans cet article.

Rappel sur l’importance de la communication

Pour beaucoup de chefs d’entreprises, la communication arrive souvent à la fin du cycle de l’activité. Une fois que tout fonctionne, tout est en place, nous allons réfléchir à la manière dont nous allons communiquer sur nos offres. La communication s’anticipe dès la création. Le seul cas où l’on peut négliger celle-ci est lors de tests. Vous lancez un nouveau service et vous voulez le tester avant de lancer l’offre sur le marché.

 

Communiquer pour de mauvaises raisons

Bien-sûr,  la situation économique de nombreuses entreprises est catastrophique et cette crise fera beaucoup de mal. Néanmoins vos clients n’en sont pas responsables. Par conséquent, ne leurs demandez pas de consommer par charité. L’acte d’achat est motivé par un besoin. C’est donc aux besoins de vos clients que vous devez répondre et non à votre trésorerie.  Vous êtes à leur service et non l’inverse.

Si vous communiquez au travers de vos profils personnels, vérifiez que l’ensemble de vos publications récentes, ne nuisent pas à votre réputation. En somme, les avis géopolitiques liés à cette crise et ses mesures exceptionnelles.

Attention évidemment à ne pas être maladroit en communiquant au travers d’une action solidaire. Soutenir une cause c’est bien; Soutenir pour faire le buzz c’est autre chose. 

Si vous le faites pour de bonnes raisons, votre audience le remarquera et cela sera positif pour vous. En revanche, faire un bad-buzz en cette période déjà difficile est à proscrire.

 

Faire face à l’évolution du marché

Vous n’êtes pas seul à subir des changements. Dans cette crise, tout le monde est touché. Seulement certains domaines d’activité risque d’être transformés, voir réinventés. C’est le cas par exemple de la médecine avec l’augmentation des télé-consultations, qui jusqu’à présent, étaient très peu pratiquées. Votre stratégie de communication pour l’année 2020 doit être revue pour les mois à venir car les usages, les comportements ont changés.

Posez-vous la question : Est-ce que mon domaine d’activité a subit une crise, ou est-ce que celui-ci s’est transformé  ?

Il faut analyser, tirer des conséquences et s’adapter !

Si vous avez identifié que votre secteur d’activité a évolué, vous devez saisir les opportunités qui s’offrent à vous pour vous repositionner  sur le marché.

 

La reconquête du marché

Dans une grande majorités de cas, les utilisateurs de vos produits n’auront pas disparu, mais la modification des comportements liés aux gestes barrières risque d’affecter leurs accès. Vous risquez alors de perdre votre marché aux profits de vos concurrents. Je pense par exemple aux distributeurs automatiques de pain qui sont privilégiés aux boulangeries classiques. Ceux-ci garantissent davantage une sécurité sanitaire.

Pour surmonter ces événements, garantissez un accès sécurisant pour vos clients, et revendiquez-le. Montrez que vous répondez aux besoins des utilisateurs tout en respectant les mesures d’hygiènes nécessaires.

C’est peut-être le moment de revoir votre activité. Les services de livraisons à domicile, le drive, ou la virtualisation de votre activité (commerce en ligne par exemple), sont des opportunités à saisir.

 

Le e-commerce de proximité : oxymore ou disruption ?

Quand on pense au e-commerce on imagine des produits achetés à des milliers de kilomètres, avec une empreinte carbone gigantesque … Et pourtant, le commerce en ligne a sauvé bon nombre d’entreprises durant cette période de confinement. Tantôt cela à déchaîné les médias sur les grands noms comme Amazon, Fnac, Boulanger … Tantôt cela a permis à certains agriculteurs de vendre des produits locaux et de les distribuer via des points de collecte.

De la même manière où internet a révolutionné la vente par correspondance, nous pourrions voir émerger un nouveau type de commerce en ligne, avec une augmentation de petites entreprises.  C’est le principe des drives des supermarchés. Leurs utilisations à considérablement augmenté au cours de la crise du Coronavirus. Ils répondent parfaitement aux problématiques actuelles, et permettent aux consommateurs de faire leurs courses sans s‘exposer.

 

En conclusion

Bien sûr, les exemples que nous vous donnons sont axés sur le commerce, toutefois, nous sommes persuadés que chaque activité peut saisir des opportunités pour rebondir et réussir sa sortie de crise. Le numérique est plus que jamais indispensable. Comment aurions-nous vécu le confinement sans les réseaux sociaux ?

Si vous en sentez le besoin, nous accompagnons tous ceux qui le souhaitent. Notre équipe peut vous aider à analyser votre marché, mesurer les opportunités qui s’offrent à vous et vous accompagner pour les saisir. Nous proposons des coachings individualisés à l’heure avec nos consultants. Contactez-nous dés à présent pour découvrir nos tarifs.

Découvrez notre offre de coaching en cliquant ici !

No Comments

Post A Comment