fbpx

L’innovation par la gamification

L’innovation par la gamification

Cela s’appelle l’UTS : L’Ultimate Tennis Showdown et son créateur est Patrick Mouratoglou, l’entraîneur de Serena Williams.

Ce nouveau tournoi s’inspire très largement du monde des jeux vidéos puisque les règles sont inédites pour un sport “classique”.

Les 5 sets d’un tournoi du grand chelem sont remplacés par des quarts-temps de 10min, en tie break. Plus surprenant, les joueurs ont à leur disposition des cartes à jouer, leur servant de bonus ou de malus pour leur adversaire, ce qui est une vrai première pour le sport.

L’idée a émergé avec le confinement, mais cela n’est pas la seule raison, puisque Patrick Mouratoglou rebondit sur un constat : L’âge moyen du fan de tennis est de 61 ans et chaque année il augmente d’un an.

On est face à une innovation de rupture avec des codes, des règles qui changent totalement. Comme pour chaque innovation celle-ci est pour l’instant décriée, les puristes n’y croient pas. Pourtant la réponse apportée pour moderniser le tennis, me semble pertinente.

Toutefois, la principale problématique vient de la diffusion. En effet, si vous voulez regarder ces matchs, vous devrez opter pour un abonnement mensuel de 11,99€. Cet abonnement intéressera surement les plus passionnés, mais risque de freiner la visibilité au grand public, l’une des ambitions de Mouratoglou. Nous ne savons pas si cet abonnement est destiné uniquement pour le lancement, mais selon-moi, il aurait été plus judicieux de fonctionner avec des diffuseurs, même privés, qui permettent de toucher un public plus large.

Dans chaque innovation il faut penser à l’accessibilité de vos cibles à vos produits, même si votre concept est le bon.

No Comments

Post A Comment