fbpx

Reels Vs TikTok

Reels Vs TikTok

Que vaut vraiment Reels face à TikTok ?

Instagram ne compte pas se laisser devancer par TikTok et n’hésite pas à mettre les bouchées doubles en termes d’innovation. Le réseau détenu par Facebook a lancé sa nouvelle fonctionnalité « Reels », qui reprend le principe de l’application chinoise, vrai phénomène à l’échelle mondiale.

Retour quelques années en arrière.

Instagram a été créé en octobre 2010 par l’Américain Kevin Systrom. En 2012, le réseau social appartiendra définitivement à Facebook. Depuis sa création, Instagram a toujours suivi les tendances.

En 2016, les créateurs avaient déjà repris le format des stories de Snapchat. Puis, en 2018 l’IGTV a été mise en ligne pour concurrencer YouTube. Enfin, en 2020 vient la fonctionnalité Reels inspirée de TikTok. Finalement, l’ensemble de ces innovations représente la force et la puissance d’Instagram. De nombreuses personnalités ont déjà testé la nouveauté. C’est notamment le cas de Caroline Receveur, sa dernière vidéo a généré 1,2 million de vues, 80 100 mentions “j’aime“ et 397 commentaires.

L’application Tiktok quant à elle, a été créée en septembre 2016 par l’entreprise chinoise ByteDance. C’est le réseau social le plus en vogue actuellement, avec plus de 2 milliards de téléchargements. Effectivement, on peut dire que la période du confinement a joué un rôle considérable dans cet essor. Comme exemple de notoriété, nous pouvons citer le compte de Lea Elui Ginet. C’est la française la plus suivie sur TikTok grâce à ses vidéos de danse. Elle possède 12,3 millions d’abonnés et 376,1 millions de “j’aime“.

Par conséquent, nous sommes face un affrontement entre deux grandes puissances mondiales, qui sont les États-Unis et la Chine. En effet, les deux entreprises se positionnent comme leader à la conquête du marché et des datas.

Quels sont les points qui différencient les deux applications ?

Les deux applications offrent la possibilité de tourner de courts clips vidéo, enrichis par des filtres, des effets spéciaux ainsi que des morceaux de musique issus d’une large bibliothèque. Par conséquent TikTok et Reels restent très identiques sur leur fonctionnement général. Toutefois, quelques points les différencient :

  • La plus grande distinction est que TikTok est une application individuelle, alors que Reels n’est que l’une des multiples fonctionnalités d’Instagram.
  • Excepté l’onglet « Explorer », Instagram met davantage l’accent sur le contenu des personnes que l’on suit. En revanche TikTok, propose des vidéos plus axées sur nos préférences, sans avoir besoin d’être abonné à qui que ce soit.
  • Pour le moment, TikTok est souvent assimilé au domaine de la musique et de la danse, alors qu’Instagram reste assez large dans son contenu : chorégraphie, beauté, lifestyle, humour, discours etc.
  • Les Reels ont une durée de 15 secondes alors que les vidéos TikTok peuvent s’étendre jusqu’à une minute.
  • Sur Reels, on peut utiliser les nombreux stickers et gifs animés de la plateforme, ainsi que les filtres en réalité augmentée. Autre indication importante, Reels propose un plus large choix de mise en forme du texte contrairement à TikTok.
  • TikTok dispose d’une audience plus engagée, plus active et surtout plus jeune qu’Instagram.

 

Les stratégies des deux concurrents

La principale stratégie d’Instagram est de conclure des clauses d’exclusivité avec des influenceurs qui devront publier leurs contenus uniquement sur la plateforme. Instagram propose également une autre alternative qui exigerait de poster le contenu sur Reels en premier, avant de le sortir sur un autre réseau social.

Autre point important, lorsque Instagram sort une nouvelle fonctionnalité, le réseau booste la visibilité de celle-ci et met en avant les personnes qui l’utilisent. Il y aura par conséquent, plus de vues sur les Reels car ils apparaîtront en haut de l’Explorer. Le but, est qu’un maximum de personnes utilise cette nouveauté. De plus, certains Reels, sélectionnés spécialement par Instagram, porteront une étiquette « à la une ».

D’autre part, début juillet, l’application TikTok a été bannie en Inde suite à de graves tensions militaires avec la Chine. Une aubaine pour Instagram, qui s’est empressé de déployer les Reels dans le pays. La stratégie d’Instagram prend donc une large avance sur son concurrent. En effet, avec 200 millions d’utilisateurs actifs, l’Inde représente un marché très attractif.

Quant à TikTok, il a annoncé intégrer un nouveau programme de rémunération pour ses meilleurs créateurs de contenus. En effet, malgré les circonstances actuelles, l’application garde la tête haute et débloque un budget de 200 millions de dollars destinés à ses meilleurs influenceurs. Bien évidemment, TikTok requiert des conditions d’éligibilité à son programme de rémunération. Il faudra être majeur, posséder un certain nombre d’abonnés et de publications. Cette nouvelle stratégie devrait permettre au géant chinois de faire durer la tendance. De plus, de nombreux challenges à l’initiative d’influenceurs ou de marques ont permis de mettre en avant la plateforme au cours des derniers mois.

Les bénéfices pour les marques

Que ce soit à travers TikTok ou Reels, les marques ont tout intérêt à être présentes sur les réseaux sociaux. Ces plateformes donnent l’accès à un fort potentiel de viralité des contenus auprès d’une audience jeune. Une marque ou un produit sera davantage mis en valeur à travers le format vidéo, qui est de plus en plus apprécié et partagé. Les enseignes ont également la possibilité de faire appel à des influenceurs qui permettront d’accroître leur engagement. Sur TikTok, nous retrouvons la présence de McDonald’s France, qui compte 113 900 abonnés et 820 100 “j’aime“ ou encore la célèbre enseigne Sephora France qui détient 113 300 abonnés et 1,8 million de mentions “j’aime“.

Les chefs d’États et les réseaux sociaux

Le président Américain, impose un ultimatum à TikTok. L’application doit être vendue avant le 15 septembre sinon elle ne pourra plus être utilisée aux États-Unis. En effet, selon Donald Trump, le réseau social représenterait une menace pour la sécurité nationale. Après cette annonce, les tiktokeurs Américains ont partagé leur panique sur les réseaux sociaux. Affolés, de nombreux utilisateurs ont incité leurs followers à les suivre sur d’autres plateformes. Entre le sentiment de colère et d’angoisse beaucoup ont ressenti le besoin d’exprimer leur avis en vidéo ou encore sur Twitter.

Emmanuel Macron, lui, a récemment intégré la communauté TikTok. Il a inauguré son arrivée avec un premier message de félicitations destiné aux nouveaux bacheliers. Le compte du président de la République s’élève aujourd’hui à 747 400 abonnés et 1,6 million de “j’aime“. On constate donc que le Chef d’État souhaite adapter sa communication au public auquel il s’adresse.

En conclusion, Instagram ne compte pas se laisser devancer par l’application chinoise. Si toutefois, TikTok survit aux menaces de bannissement aux États-Unis, on peut s’attendre à une grande concurrence entre les deux géants. Sans compter que Snapchat intervient lui aussi dans la rivalité, avec le projet d’inclure de la musique dans ses stories. La compagnie le sait, cela représente une arme essentielle dans la compétition qui oppose les réseaux sociaux.

 

No Comments

Post A Comment